homme qui ne

tient pas en place

Je parle à un

Jacques Gamblin

THÉÂTRE / ADULTE

Mardi

19 Mars 2019

20h30

Durée 1h30

En 2014, Thomas Coville réitère son pari fou de battre le record du tour du monde en solitaire - alors de 57 jours, 13 heures, 6 minutes et 27 secondes - et part à l’assaut des océans sur son trimaran de 30 mètres.

 

Son ami Jacques Gamblin, qui suit son périple avec assiduité, entame avec le navigateur une conversation à sens unique.

 

C’est cette double aventure, celle du marin luttant seul contre les éléments ainsi que celle vécue par procuration par l’ami resté à terre, que nous raconte Jacques Gamblin.

 

Une aventure sensible à hauteur d’homme. Avec l’humilité d’une bouteille jetée à la mer, l’acteur déroule quelques-unes de ses dizaines de lettres envoyées au navigateur, autant de « mots qui ont toutes les chances de s’évaporer ».

 

Grâce à une scénographie qui alterne projection d’images satellites, cartes maritimes et vidéos d’une caméra embarquée sur le bateau, le spectateur peut prendre la mesure de l’espace qui sépare les deux hommes. « On ne peut pas raconter un voyage, c’est une autre solitude de ne pouvoir le raconter », explique l’acteur.

 

Avec cette verve poétique teintée d’humour qu’on lui connaît, Jacques Gamblin nous embarque avec légèreté, là où les mots parfois achoppent : sur les rivages du sensible.

  • Facebook Social Icon
Contact : Carole Darier  07 68 79 96 00

PARIS - FRANCE

NOS PARTENAIRES CULTURELS